Actualités

Enfouissement de la national 13:

Le projet:

Une première section a été aménagée sur environ 1 km entre le Pont de Neuilly et les rues des Huissiers et des Graviers avec un souterrain de 443 mètres de longueur. Les deux voies dans le sens Province-Paris ont été mises en service en 1990, les deux autres voies ont été mises en service en 1992 en même temps que le prolongement de la ligne de métro n°1 vers La Défense.
Le coût de cette mise en souterrain de la RN 13 a été d’environ 47 Millions d’Euros.

Les études préalables réalisées en 2002 ont démontré la faisabilité technique de la mise en souterrain de la RN 13 dans toute la traversée de Neuilly. Ces études ont mis en évidence des contraintes techniques importantes, notamment celles liées à la présence de la ligne n°1 du métro et de la station « Sablons ».
Elles ont permis d’aboutir aux conclusions suivantes :

· Diverses solutions de couverture, partielles ou totales, sont envisageables et techniquement réalisables. La longueur de la couverture, le nombre de voies et la conception des ouvrages d’accès auront une incidence primordiale sur le coût du projet, notamment du fait de leur impact sur les ouvrages du réseau R.A.T.P. et sur la conception même des souterrains,

· Un aménagement à 2 x 3 voies + 1 Bande d’Arrêt d’Urgence sur toute la longueur, en continuation de la partie, réalisée entre le pont de Neuilly et la rue des Graviers permettrait d’écouler le trafic et offrirait une réserve de capacité, mais nécessiterait des travaux importants sur les ouvrages du métro. L’incidence sur la voûte du métro serait plus limitée si la chaussée revenait en surface entre la Place du Marché et le Périphérique. C’est cette solution qui a actuellement la faveur des autorités.

· Le coût de la mise en souterrain selon ce schéma est estimé entre 460 MEuros à 505 MEuros selon la technique de réalisation retenue.
A ces coûts, il convient d’ajouter le montant des travaux de déplacement des réseaux des Concessionnaires, France Télécom, Gaz de France, EDF, etc qui sont en partie à la charge du projet.

Film Neuilly sa Mère:

Sami Benboudaoud, 14 ans, vit heureux avec ses potes dans sa cité de Châlon. Hélas, le destin l’arrache un jour à son paradis, et le propulse dans l’enfer de… Neuilly-sur- seine !
Là, il est confié à sa tante Djamila, qu’il rencontre pour la première fois, et à son mari, Stanislas de Chazelle, héritier d’une vieille famille française extrêmement rigide sur les bonnes manières. Dans leur hôtel particulier de Neuilly, Sami va devoir partager le quotidien de Charles, son cousin du même âge, plein de préjugés racistes et obsédé par son ambition de devenir un jour… Président de la République.
Heureusement, au très chic collège privé Saint-Exupéry où il fait une arrivée remarquée, Sami tombe sous le charme de Marie, la plus belle fille de la terre… Pour la séduire et réussir sa nouvelle vie, il va devoir à tous prouver qu’il n’est pas une racaille de banlieue, prête à piller l’hôtel particulier, rançonner ses nouveaux copains, et brûler des voitures.

Cette histoire d’adolescent obligé de quitter sa cité de banlieue pour aller vivre dans un hôtel particulier de Neuilly-sur-Seine, Djamel Bensalah en parle très vite à Isaac Sharry, acteur apprécié dans La Vérité si je mens ou dernièrement dans Le Premier cercle ou Coco, et qui vient de créer avec Djamel Bensalah sa société de production, Vito Films.

Avez-vous bien compris le sens du titre de ce filme : « Neuilly sa mère » cela veut bien dire  qu’il insulte Neuilly et lui dit « sa mère », en gros c’est du « nique Neuilly », c’est du « Neuilly, je te nique », au sens figuré, et au sens propre. C’est d’ailleurs le sujet du film : le petit arabe qui veut niquer la blonde. Et « sa mère », représente les traditions, les parents, tout ce qui est vieille France.
(Sachons qu’au Maghreb, les hôtels sont interdits pour un couple d’un européen avec une musulmane, mais non pas d’un musulman avec une femme non musulmane, donc le film est de bon ton pour l’islam).
Ce film est une film profondément raciste, de racisme envers la vieille France traditionnelle.

One response

9 04 2011
neuillyaparis

1. Avec ce titre, le tableau était déjà bien cerné. On rajoute la pisse du chien, le tag, bref des belles dégradations et on obtient une invitation aux incivilités( je vais un peu loin, je vous l’accorde, mais tout de même… Je vous parle même pas du rapport de taille entre les 2 groupes, lui tout seul en énorme, regard indescriptible et eux 4, tout sourire ou presque, de la chausette remontée, de l’arrière-plan que vous aurez du mal à trouver vu le peu d’hotel particuliers qu’il reste ici, et le must, le stéréotype de la famille BCBG à vomir. Ce film est bien parti d’emblée pour accumuler les plus gros clichés que j’ai jamais vu. J’aime bien le comique d’exagération, mais là trop de caricature tue la caricature.
Et c’est avec des navets(le mot est trop faible si vous avez mieux je suis preneur) pareils que l’on compte rivaliser avec les blockbusters étrangers et peut-être exporter nos films… Faut vraiment assouvir les bas instincts de certaines populations pour vendre ce film.
Et puis est venu le moment tant redouté du visionnage de la bande-annonce. Et là, le choc, tout ce que j’avais prévu est effectivement exposé en 2 minutes, et on rajoute 3 blancs avec d’autres stéréotypes (une grosse sale, un grand blond raciste, un prof dyslexique au point de charcuter un nom) et enfin apothéose on rajoute une histoire de « coeur » entre « 2 humains » et se paye le luxe d’un coup de bogossitude avec lunettes noires et costard.
Secouez le tout, on obtient une truc vu par 400 000 ! personnes… Mais bon, c’est dispo dans 396 cinéma(s) (merci allociné pour l’info) 3ème film du pays après 2 dessins animés… Le choix est énorme
Ca aurait été encore plus fou si ils avaient réussi passer ce film à Neuilly et à trouver du public, mais ouf on y a échappé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :